Schweizerischer Engadinerschaf Zuchtverein

LOGO_PSR

SheepOnline est online

Enfin, Sheeponline nous est utile. Ce retard s’explique par plusieurs raisons. L’une des principales raisons est le transfert de dates du TVD (Identitas) vers les associations d’élevage (Qualitas). Qualitas a utilisé beaucoup de ressources pour corriger toutes les erreurs de transmission – pour toutes les races de moutons et de chèvres. En conséquence, les ressources disponibles pour la conversion de notre herdbook ont été moins importantes que prévu. De même, le transfert des données de l’ancien herdbook vers SheepOnline ne s’est pas déroulé aussi facilement que prévu.

Grâce aux innovations digitales, chaque éleveur peut désormais consulter un grand nombre d’informations sur les animaux de son troupeau, mais aussi sur tous les autres animaux, à condition de saisir le numéro TVD. Outre les données de pedigree habituelles et les résultats des évaluations extérieures, cela comprend également diverses caractéristiques de performance concernant la fertilité et les performances laitières (si l’animal a participé à l’épreuve de performance du pesage).

Les brèves instructions suivantes donnent un aperçu des caractéristiques les plus importantes :

Le petit manuel de SheepOnline.

Pour les éleveurs (par lesquels on entend aussi les éleveurs féminins) Leur seule obligation légale (à partir de 2020) est de déclarer les naissances, les entrées et les sorties au TVD. En tant qu’éleveur, vous l’avez déjà fait auparavant – il suffit de nous contacter directement – donc rien ne change en termes d’effort. Le meilleur moyen de répondre aux questions dans ce contexte est le service d’assistance (tél. 0848 222 400), qui est toujours facilement accessible.

Les experts continueront à visiter la ferme et y compareront la population animale avec le herdbook (SheepOnline) au plus tard. Toutefois, l’exactitude de l’historique de l’animal ou du stock d’animaux sur le TVD (Agate.ch) est de la responsabilité des éleveurs, qui seront « fournis » avec des pénalités à partir de l’année prochaine s’ils ne se conforment pas.

IMPORTANT pour l’enregistrement des naissances : Il n’y a toujours pas de champ dans le formulaire pour la saisie de la couleur. Toutefois, vous devez inscrire les points blancs directement dans l’acte de naissance. La procédure suivante s’applique à cet égard :

Le nom de l’animal doit être complété par une abréviation si des taches blanches, des piqûres blanches, etc. sont détectées chez un agneau fraîchement né. Les abréviations suivantes doivent être utilisées :

Taches blanches sur l’agneau brun : (bw)
Taches blanches sur l’agneau noir : (sw)
L’agneau noir : (s)

Exemple : Hanna (bw) = agneau brun avec des piqûres blanches ou une tache sur la tête ou la queue (ou le reste du corps)

Aucune abréviation n’est requise pour les agneaux de couleur brun normal.

« L’élevage de moutons d’Engadine plus » (SheepOnline)

Pour les éleveurs qui suivent activement le progrès de l’élevage de leurs animaux, allez de temps en temps à une exposition et/ou participez à l’épreuve de performance d’élevage (ALP). Ils souhaitent maintenir ou améliorer la santé de leurs animaux, les performances d’élevage ou la fertilité par l’élevage. Notre programmation spécifique à la race a introduit des ajouts importants à l’outil en ligne qui rendent la gestion de l’élevage beaucoup plus facile, par exemple en identifiant clairement les animaux éligibles. Les labels de fertilité devraient maintenant être correctement intégrés. Il en va de même pour les poids, les gains journaliers et le label de rendement laitier, bien que des erreurs soient encore possibles dans ce domaine. Les anciens labels de rendement laitier ont été adoptés, mais un calcul simplifié est désormais utilisé. Les brebis qui dépassent pour la première fois d’au moins 7 % la moyenne des live daily increments (LTZ) reçoivent le label (irréversible). Les conditions sont au moins 3 naissances avec pesées ainsi qu’au moins 10 pesées par an sur l’ensemble de l’exploitation. Nous nous réservons le droit de modifier les conditions à l’avenir.

Le nouveau programme de contrôle des troupeaux (SheepOnline) offre également de nombreuses possibilités :

  • SheepOnline offre une transparence maximale, car chaque éleveur peut désormais appeler les données de chaque animal du herdbook et imprimer les documents correspondants.
  • SheepOnline propose une liste des étables, qui montre non seulement tous les animaux d’un troupeau mais aussi leurs caractéristiques sur un petit papier.
  • Avec SheepOnline, vous pouvez facilement saisir vous-même les données de pesage – les gains journaliers sont calculés immédiatement (pour la participation, les instructions du règlement de pesage s’appliquent > voir les téléchargements d’informations dans le « Service des éleveurs » sous engadinerschaf.ch).
  • Si vous souhaitez acheter un bélier, vous pouvez vous informer à l’avance sur les performances des ancêtres et faire votre propre calcul de consanguinité.

Il y a encore des choses qui ne sont pas totalement exemptes d’erreurs et complètes. Mais nous ne pouvons pas contrôler tous les animaux individuellement. Les éleveurs qui utilisent régulièrement SheepOnline pour les chiffres clés dans le domaine des gains journaliers et de la fertilité sont donc priés de nous signaler les erreurs et les irrégularités (herdbook Yvonne Hossli ou info@engadinerschaf.ch). C’est la seule façon de corriger les dernières erreurs !

Nous fournissons ici un petit manuel, que nous espérons compréhensible, pour l’utilisation personnelle du programme du livre généalogique à télécharger. Il s’agit de trouver des documents et des fonctions importantes dans SheepOnline, ce qui sera expliqué dans un instant. En outre, nous proposons une formation complémentaire dans le cadre d’une journée des éleveurs, qui expliquera plus en détail les nombreuses fonctions de SheepOnline (l’invitation suivra).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.